Compaire du Gai Barrelet Michel DRUTEL
Accueil / #Rencontres sincères/Compaire du Gai Barrelet

Assurer la promotion des vins des Côtes du Forez, des vins de Pays, des vins de Pays d’Urfé et conserver la tradition vigneronne » telle est la mission de la Compairie du Gai Barrelet. Il est donc tout naturel qu’à l’occasion des Journées de la Fourme et des Côtes du Forez, Michel Drutel, son président et bon nombre de ses compaires se mobilisent.

La Compairie du Gai Barrelet

Fondée en 1971 par Dominique Chèze auquel Michel Drutel a succédé en 2009, la Compairie du Gai Barrelet compte aujourd’hui, près de 1000 membres. Si la fête de la Saint-Vincent revêt pour elle, une symbolique toute particulière, les Journées de la Fourme et des Côtes du Forez sont sans conteste, le plus important rendez-vous de son agenda. Elle a profité de cet événement pour procéder notamment à l’intronisation de plusieurs personnalités.

Michel Drutel nous rappelle en quoi consiste cette cérémonie dont le déroulé suit un protocole très réglé : « Tout d’abord, il y a les salutations d’usage puis la présentation par la marraine ou le parrain de la future ou du futur compaire qui doit ensuite faire une allocution à la gloire du terroir forézien. La dégustation peut alors avoir lieu et être prononcé le serment de fidélité. Pour conclure, on lui remet l’insigne de la compairie, à savoir la réplique en miniature d’un petit tonnelet qui permettait aux vignerons de se désaltérer et que l’on appelait : le barrelet. »

Michel Drutel, ancien maire d’Ecotay-l’Olme est depuis longtemps, un fervent défenseur des vins des Côtes du Forez ce qui l’a même amené à cultiver personnellement mille pieds de vignes. A l’occasion des Journées de la Fourme et des Côtes du Forez, c’est lui qui a mené une délégation de la compairie lors de la messe du Vœux de Ville qui, de manière traditionnelle, a été célébrée en la Collégiale Notre-Dame de Montbrison, le dimanche matin. Cette même délégation a défilé l’après-midi dans les rues de la ville au cœur du corso.