Un ethno-conteur amoureux du Monde - Daniel POUGET
Accueil / #Rencontres sincères/Un ethno-conteur amoureux du Monde – Daniel POUGET

Au Couvent de Chazelles-sur-Lavieu, Daniel Pouget nous propose cette année, un parcours tout en senteurs sur le thème L’art du parfum, soin du corps et de l’esprit. Notre ethnologue globetrotteur a rassemblé pour l’occasion, près d’un millier d’objets qui illustrent au fil des siècles, au gré des civilisations, l’importance des fragrances tant dans la vie quotidienne que dans les rituels religieux. Admirez, sentez, apprenez mais surtout écoutez le. Son talent de conteur vous transportera…

Depuis plus de cinquante ans, Daniel Pouget partage sa vie entre ici et ailleurs, entre le Forez où il est né et le Monde qui le passionne. De ces voyages, il a ramené une foison d’objets mais surtout, il est revenu riche de connaissances toujours renouvelées et de rencontres. Les objets, il les a rassemblés à Chazelles-sur-Lavieu, dans ce couvent qu’il a aménagé en véritable cabinet de curiosités et où il propose chaque année, une exposition. Les rencontres et les connaissances, il aime les partager au gré des visites guidées qu’il propose, mais aussi, des conférences qu’il anime et des livres publiés..

D’où lui vient cette passion ? Pourquoi cet étudiant des Beaux-Arts de Saint-Etienne a décidé un jour d’étudier le Monde, de s’intéresser aux Hommes qui le peuplent, de se passionner pour leur fabuleuse capacité créatrice ? Sans doute que les rencontres qui ont jalonnés ses années d’études à Paris et notamment celles qu’il fit au Musée de l’Homme qu’il fréquenta assidument, jouèrent un rôle déterminant. Paul-Emile Victor, Marguerite Gonon, Madeleine Rousseau…ont sans aucun doute su éveiller en lui cette étonnante curiosité

Ce goût de l’ailleurs ne s’est jamais démenti. Sans relâche, Daniel Pouget a œuvré pour une meilleure connaissance des civilisations, de leurs histoires, de leurs croyances. Il y consacra en tant que conservateur des musées du Forez toute sa carrière professionnelle et multiplia les expéditions. Pas un continent qu’il ne parcourra, pas une civilisation qui n’éveilla en lui l’intérêt. De ces nombreux voyages, l’un l’a tout particulièrement transformé celui qu’il effectua pendant une année et demi chez les Inuits. D’ailleurs, chaque année, il est une chose qu’il ne raterait pour rien au monde, son traditionnel retour auprès de ce peuple devenu un peu le sien.!

A l’entrée de l’exposition, c’est la déesse Myrrha qui vous accueille. La mère d’Adonis qui demanda aux Dieux de se retirer du Monde des hommes et fut transformée en arbre. Ses larmes auraient donné alors la myrrhe, cette gomme aromatique très prisée en Orient. Au fil des salles et des centaines d’objets rassemblés, Daniel Pouget vous invite à comprendre comment les senteurs ont toujours occupé une place de choix dans les rituels religieux et dans le quotidien des hommes. Alun, argile rouge, jasmin, ambre, nard, rose… viennent se loger au milieu des fragiles flacons de verre, des brûleurs de parfums finement ciselés, des nécessaires à hammam, des parures de mariage…

Plus d’infos sur « Le Couvent »