Ouverture de la Chapelle Saint-Etienne

    Chapelle Saint-Etienne
    Cimetière

    42450 Sury-le-Comtal

    Découverte de la chapelle
    Affiche chapelle
    Infos

    Profitez d'un temps calme pour découvrir la chapelle Saint-Etienne à Sury-le Comtal et ses aménagements.

    Historique de la Chapelle Saint-Etienne :
    Jean Dufour, + 1951, a, pendant plus de 25 ans, dépouillé les archives départementales pour fournir les textes nécessaires à la publication des chartes du Forez et des notes qui les enrichissent. En 1948 il a publié le Dictionnaire topographique du Forez, toujours consulté.
    Dans cet ouvrage collectif certaines communes sont mieux traitées que d'autres. En ce qui concerne Sury-le-Comtal nous avons noté plusieurs approximations qui nous font douter de ses affirmations non confirmées par d'autres sources.
    "Au sud de la cité actuelle, à environ un kilomètre du clocher dans le quartier de la gare ont été découvertes plusieurs traces de l'occupation romaine. A l'emplacement du cimetière, des tuiles à rebord et des monnaies étaient enfouies dans le mur de la chapelle (sic) ; à l'angle de la façade, au nord, il reste la trace de crampons de fer comme ceux qui étaient utilisés par les maçons romains.
    En 1880 une construction gallo-romaine voûtée de 2,50 m sur 3 m a été mise à jour (sic) près du pont aqueduc de l'Auzon. Dans cette pièce se trouvaient des débris de vases, des monnaies de l'Empire et des ossements d'hommes et d'animaux brûlés... Au contraire les chrétiens ont construit près du gué de la "Capellana" une petite chapelle qui a donné son nom au passage. L'édifice reconstruit à plusieurs reprises est placé sous la protection de saint Etienne, évêque de Lyon à la fin du Ve siècle... Un village, sur l'emplacement du cimetière actuel, s'est donc développé autour de l'église et a pris la succession de la villa gallo-romaine.
    Ce centre sera ensuite abandonné à la fin du Moyen Age pour ne garder que la fonction de cimetière. La chapelle Saint-Etienne est maintenant laissée à l'abandon au centre du cimetière. Elle a été transformée depuis le XIIe siècle, il ne reste de l'époque romane que le clocher-mur percé de deux fenêtres géminées en plein cintre reposant sur une colonnette. Les moellons irréguliers ont été recouverts de crépi et la nef agrandie par un transept et une abside très irrégulière à pans coupés. Des ouvertures de style gothique ont été rajoutées."

    En savoir plus

    Période d'ouverture

    Dimanche 17 septembre 2017.
    De 10h à 12h et de 14h à 17h.

    Mercredi 1er novembre 2017.
    De 10h à 12h et de 14h à 17h.

    Tarifs

    Gratuit.

    Localisation