Aujourd'hui Météo Montbrison

17°
légère pluie

Demain Météo Montbrison

18°
ciel couvert

Mardi Météo Montbrison

15°
pluie modérée

Mercredi Météo Montbrison

13°
légère pluie
    Accueil / Tourisme/Agenda/A l’affiche/Jazz à Montbrison

    Jazz à Montbrison – 17 mars au 5 avril 2018

    Les «filles» font leur jazz du 17 mars au 5 avril

    Place aux femmes pour cette nouvelle édition de Jazz à Montbrison. Le théâtre proposera six concerts, dont un brunch jazz le 23 mars, un concert avec possibilité de baby sitting le 5 avril et un concert jeune public le 4 avril à 15h30.

    Théâtre des Pénitents - Billets en vente dans nos maisons du tourisme - Infos : 04 77 96 08 69

    Le mot du directeur

    Jazz à Montbrison » existe depuis des années, et rencontre un succès conforté d’année en année auprès d’un public toujours plus large, venant souvent de loin pour savourer le travail d’artistes de dimension internationale.

    Lorsque j’ai pris la direction du Théâtre des Pénitents il y a maintenant un peu plus d’un an, je confesse que le jazz n’était pas la discipline que je connaissais le mieux : j’ai toutefois immédiatement été frappé par le peu de place laissée ici aux femmes. Sur 42 artistes et techniciens accueillis sur l’édition 2017, elles n’étaient que 2 ! Cette proportion n’est pas propre à « Jazz à Montbrison », mais reflète assez bien un déséquilibre qui traverse toute cette profession. Ne parle-t-on pas de jazzman… mais comment appelle-t-on une femme qui joue du jazz ?

    Avec notre conseillère artistique Léa Castro, elle-même chanteuse de jazz et présente sur l’édition 2018 du festival, nous avons décidé d’axer dorénavant ce temps de programmation sur le jazz au féminin, sous le nom de « Jazz(e) à Montbrison ».

    A l’heure où la question du genre travaille en profondeur notre société, il s’agit d’un acte artistique militant. Gageons que des initiatives de ce type se multiplieront à l’avenir, et que s’engagera une correction rapide de cette inégalité flagrante – sans commune mesure avec les autres disciplines du spectacle vivant, saut éventuellement le rap – de la formation des artistes dans les conservatoires jusque sur les scènes jazz en passant par les enregistrements.

    Pour cette première édition de « Jazz(e) à Montbrison », nous vous proposons donc 7 concerts. Les hommes n’en sont pas absents, mais les femmes y tiennent toujours la première place. Différentes familles du jazz y sont représentées : free jazz avec Céline Bonacina, facture plus classique avec Sarah McKenzie, pont entre tradition et modernité avec Sarah Lancman… Avec en ouverture une légende du jazz : Rhoda Scott. Preuve que les femmes sont bien là, et qu’elles n’ont pas attendu le coup de projecteur que nous leur offrons pour exceller.

    Bienvenue, donc, à « Jazz(e) à Montbrison », le festival de jazz qui fait swinguer les mutations de notre société !

    Henri Dalem, directeur du Théâtre des Pénitents.

    Au programme

    0 résultat

    Il n'y a pas de fiche dans cette sélection