Aujourd'hui Météo Montbrison

légère neige

Demain Météo Montbrison

-0°
neige

Mercredi Météo Montbrison

neige

Jeudi Météo Montbrison

-3°
neige


42600 Montbrison

Infos

Traversée par le fleuve Loire et comportant plus de 330 étangs, la plaine du Forez constitue une zone humide majeure pour les oiseaux d'eau et la flore associée.

Protégée à l’ouest par la barrière des monts du Forez, la plaine est une large cuvette constituée de sols argileux qui favorisent l’évaporation de l’eau. Cet état, associé à une pluviométrie moyenne faible, explique la difficulté à cultiver cette terre. C’est pourquoi des solutions ont été trouvées, notamment la création d’étangs, qui permet aussi de canaliser les flux d’eau issus des montagnes environnantes.
Au Moyen Âge, le paysage de la plaine est modelé par la création de multiples étangs sur ces terrains peu fertiles. En 1233, le comte de Forez est le premier à en aménager, bientôt imité par les seigneurs laïcs et ecclésiastiques. À la fin du 18e siècle, six cent étangs occupent environ 3000 hectares. Ils se situent essentiellement sur trois zones, celles du mont d’Uzore, de Bussy et de la partie sud-est de Feurs. L’avantage de ce système, qui alterne mise en eau pour la pisciculture et vidange pour la culture, est d’amender les terres et d’apporter un revenu complémentaire à l'agriculture.
La moitié des étangs est asséchée dans la deuxième moitié du 19e siècle pour cause d’insalubrité.
L’activité des étangs se répartit entre la pisciculture (carpes, brèmes, brochets) et la chasse au gibier d’eau.
Les étangs accueillent aujourd’hui, une faune avicole particulièrement abondante.

En savoir plus

Période d'ouverture

Toute l'année.

Tarifs

Accès libre.

Localisation